Touche pas à ma mut

L'arrêté royal publié récemment au Moniteur belge par la ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block, impose aux mutualités un minimum de 75.000 membres titulaires. Faute de quoi, celles-ci devront soit fusionner soit disparaître.

 

C’est le cas de toutes les mutualités de proximité ayant un siège social en province de Luxembourg.

  

À la Mutualité Socialiste du Luxembourg, nous craignons la perte de nos spécificités luxembourgeoises : proximité avec nos affiliés, personnalisation des services, tarifs avantageux, service pour les travailleurs frontaliers… Mais nous risquons également de voir la qualité de nos services se détériorer.

 

Cette situation aura également des répercussions sur le personnel ainsi que sur le secteur associatif (500 personnes) qui dépend financièrement des mutualités.

 

Vous aussi, vous êtes contre la fin des mutualités en province de Luxembourg, signez la pétition.


Signez la pétition

Vous aussi, vous êtes contre la fin des mutualités en province de Luxembourg, signez la pétition.

Notre pétition comptabilise actuellement 16 243 signatures*

* en version « électronique » et « papier ».


Partagez

#TouchePasAMaMut

 


Nous soutenir

Télécharger
Affiche à télécharger
AR75-V2.pdf
Document Adobe Acrobat 927.3 KB

Signez la pétition

Vous aussi, vous êtes contre la fin des mutualités* en province de Luxembourg, signez la pétition.

Notre pétition comptabilise actuellement 16 243 signatures

que ce soit dans une version « électronique » ou « papier ».

* Mutualités de proximité ayant un siège social en province de Luxembourg